Pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori est une pédagogie active qui répond aux besoins de l’enfant pour favoriser sa construction harmonieuse et son développement.

Elle permet à chaque enfant d’évoluer à son rythme dans son apprentissage.

Développée par Maria Montessori (ci-contre), médecin, chercheur et psychologue Italienne, elle doit être comprise comme une aide à la vie et permettre le plein développement du potentiel humain. C’est ce que vise la pédagogie.

Une pédagogie issue de la science qui repose sur des principes simples.

Respect des lois de développement de l’enfant.

Montessori ce n’est pas laisser les enfants faire ce dont ils ont envie, et sans limite ; Montessori donne la liberté aux enfants de choisir entre les activités proposées celles qu’ils veulent faire et qui répondent aux lois de développement de chaque enfant.

Selon Maria Montessori, le développement de l’enfant ne se fait pas de façon linéaire mais se fait par poussées. Pendant les 6-7 premières années de sa vie, l’enfant acquiert les caractères principaux d’humanité et de construction de sa structure psychique. Le moi va se former. Les acquis seront consolidés grâce aux expériences de conquêtes qu’il réalise dans le milieu.

Le bien être est central.

La pédagogie Montessori place le bien-être de l’enfant au centre et met à sa disposition du matériel adapté pour répondre de façon adéquate à ses besoins spécifiques. Les enfants ont besoin d’activités pour se construire, nous mettons à leur disposition le matériel authentique nécessaire car c’est au travers de ces activités qu’ils se concentrent, se perfectionnent et arrivent à mettre les éléments en rapport (pensée logique).

Respect des rythmes respectifs de chaque enfant.

Nous respectons le rythme de chaque enfant qui est laissé libre de choisir les activités. L’enfant choisit parmi les activités parmi celles qui lui sont présentées et qu’il souhaite faire pour se construire selon ses besoins du moment et pour répondre aux « exigences » des périodes sensibles.
Le matériel en ordre, beau, esthétique et correctement rangé est disposé sur les étagères du plus simple au plus complexe.

Le principe est que le travail commence à l’étagère et finit à l’étagère ou à l’endroit initial. Un enfant ne peut travailler avec un matériel qui n’est pas rangé sur l’étagère, sur le plateau ou dans le panier. Chaque enfant choisit de travailler à l’endroit qu’il souhaite pendant le temps nécessaire et voulu dans le respect du matériel qui est posé sur une table ou un tapis et non sur le sol. Tout ceci en prenant soin du matériel.

La vie en société.

Sensibilisation et respects des autres.

En Montessori, les enfants apprennent à vivre avec les autres. Par l’unicité du matériel, les enfants doivent attendre lorsqu’un matériel est utilisé avant de l’utiliser à leur tour.

Ils respectent le travail des autres, respectent les enfants qui travaillent et développent cette vertu qu’est la patience.

Nous leur faisons prendre conscience de tout ce qui nous entoure, les animaux, la flore et comment en prendre soin.

Les ambiances, un milieu propice à la concentration.

Les ambiances accueillent les enfants dans cette période si importante de leur vie dans un milieu fermé, protecteur, qui favorise la concentration. La concentration établit le fondement du caractère de l’enfant, et prépare son comportement social.

Pour que la concentration ait lieu, il faut le libre choix de l’enfant de son travail, un travail à but défini, une répétition du travail.

Les ambiances offrent à l’enfant le travail susceptible de favoriser le développement de sa concentration, il peut ainsi se construire.

« Le résultat de la concentration, c’est l’éveil du sens social »

Maria Montessori

Beaucoup d’enfants par classe et d’âges différents pour stimuler le développement et l’individuation.

Une classe nombreuse (30 enfants en 3-6 ans) et 15 en communauté enfantine de la marche assurée (15 mois)- 3 ans permet de mieux révéler les différences de caractère et donc de faire plus facilement des expériences sociales.

Les enfants doivent donc être nombreux, contrairement aux objets, afin de développer de manière naturelle grâce à la réalité de la vie sociale de la classe, les qualités sociales importantes. L’enfant le vit ainsi chaque jour et l’intègre pour la vie.

Ce sont des qualités qui ne s’enseignent pas mais qui se vivent à travers les expériences d’un milieu préparé et grâce à la liberté concédée aux enfants dans ce milieu.

Des accompagnants et un environnement matériel spécifique.

Les adultes formés soutiens du développement de l’enfant.

En Montessori, les adultes sont des guides pour les enfants. Le rôle de l’adulte est de mettre l’enfant en lien avec le matériel qui répond à son besoin de construction interne et de développement. Par les présentations faites, l’enfant voit comment faire et peut reproduire ce qu’il aura auparavant vu. Le matériel Montessori contient le contrôle de l’erreur, l’enfant travaille ainsi de manière autonome en se détachant du regard de l’adulte. Par l’observation, l’adulte ajuste l’environnement pour qu’il réponde aux besoins spécifiques de chaque enfant et peut apporter une aide utile à l’enfant.

Un matériel adapté aux enfants.

Le matériel est à la disposition des enfants dans l’ambiance préparée par l’éducateur et les assistantes.
Ces matériels ordonnés sont souvent présentés dans des plateaux ou dans des corbeilles. Chaque matériel est toujours adapté à la taille et à la force des enfants. Placé sur les étagères du plus simple au plus complexe, l’enfant a alors une vision de toutes les aides au développement présentes. L’enfant à la possibilité de vivre l’expérience autant de fois qu’il veut et par la répétition, l’enfant va se construire. Le but du matériel est intérieur.

« On ne peut bien connaître un être vivant quel qu’il soit, si on ne l’a pas observé dans son milieu naturel. »

Maria Montessori

Un environnement préparé et adapté aux enfants.

L’environnement doit être évolutif et s’adapter aux personnalités des enfants. Il doit être à la hauteur de leurs capacités. Cela pour permettre leur développement, pour permettre à l’adulte d’apporter une aide utile, pour laisser la vie se développer et ne pas l’entraver, en application du précepte de Maria Montessori : l’éducation comme une aide à la vie. Ainsi l’environnement préparé selon Maria Montessori est conçu en fonction des besoins spécifiques de l’enfant, qui sont différents de ceux des adultes.

Afin de préparer au mieux cet environnement, élément si essentiel de la vie de l’enfant, il est nécessaire de s’appuyer sur nos connaissances de l’enfant : les étapes de développement et celles des périodes sensibles caractérisées par l’expression des tendances humaines et de l’esprit absorbant.